5 mai 2018 – CNTF et l’action d’Eric Fiorile

Petit retour à froid sur cette journée du 5 mai 2018, du côté du CNTF (Conseil National de Transition Français), présidé par M. Eric Fiorile.

5 mai 2018

 

Action dite pacifique – Discours violemment accusatoire

Pour ceux qui n’ont pas encore vu les vidéos que M. Fiorile a posté quelques jours avant, je vous laissent aller sur YouTube, ils y en a plusieurs. Il dit que son organisation est la seule légitime, qu’elle a été déclarée à l’ONU, que le gouvernement actuel est illégal et qu’il va être renversé par le CNTF, les CRS et la police étant de leur côté, le président Macron va être arrêté en Nouvelle Calédonie, les bérets verts et les bérets rouges vont être présent à Paris pour la manifestation du 5 mai… Je ne vais pas faire une analyse point par point de tout son discours car ce serait très long, je vais me contenter de donner ma synthèse des évènements. Dans le peu que j’ai énoncé déjà, rien ne s’est passé comme annoncé par Monsieur Fiorile, bien qu’il congratula ses partisans le lendemain de la manifestation, comme quoi la journée était une victoire. Je préfère partager le lien de la vidéo de M. Jasper Mader, qui a fait un bon résumé détaillé de cette journée. Je vous laisse aller voir cette vidéo si vous voulez allez plus loin sur le contenu de cette journée :

 

Des militants indignés, désespérés, voyant une porte de sortie grâce au CNTF

Quand j’ai visionné une vidéo de M. Fiorile quelques jours avant le 5 mai, je revoyais le même discours 3 ans plus tôt lors du lancement du CNT (d’ailleurs je crois que M. Asselineau était avec eux au début, si je ne me trompe). Et j’ai tout de suite senti que cette action ne pouvait pas être pacifique comme il le prétendait. Car si ce monsieur prenait le pouvoir en France, vu le discours virulent qu’il dresse à l’égard des gouvernants, et que ni ces derniers, ni l’UE ne donneront le siège de la France à des révolutionnaires, la confrontation ne pourrait être pacifique. S’il y aurait vraiment eu intervention de la police et des forces armées, alors ce n’aurait pas été M. Fiorile le porte parole, mais des hauts gradés, et d’ailleurs l’action n’aurait pas été divulguée avant sur les réseaux sociaux.

Malgré l’ampleur de la supercherie, je me suis tout de même rendu à Paris le 5 mai, mais pas à 11h car j’avais d’autres activités, je suis allé place de la Concorde vers 14h. Une fois sur place, je n’ai pas trouvé le cortège, j’ai alors écouté leur vidéo en direct pour essayer de les trouver. Ils étaient à l’hôpital où le CRS retraité Marc Granié est interné. Je n’ai pas réussi à trouver le lieu, mais j’ai marché à Paris en écoutant cette vidéo en direct. Et ce que j’ai entendu, ce sont des gens dégoûtés, écœurés de ce qui se passe aujourd’hui, mais sans proposer des choses concrètes à la place, c’est plus le ras le bol qui dominait cette vidéo, voire la jalousie, la dénonciation, un amas de colères et de déterminisme. Cependant rien de transcendant, qui pourrait donner à cette manifestation un sentiment de confiance de la part de mon cœur. Pour passer au stade créatif de notre réalité, nous devons avant nous vider de nos frustrations, de nos manques, afin de ne pas créer une réalité basées sur ces aspects. Sinon la dualité s’en chargera, ayez confiance en elle.

A bout de 2 heures de marche sans avoir trouvé l’hôpital en question, je décide de rentrer chez moi, un peu confus car ma naïveté me poussait à croire au succès possible de l’évènement. Je décide alors de faire un tirage avec mon oracle Gaïa, pour m’éclairer sur cette journée, et les tendances de l’inconscient collectif.

 

Tendances collectives au 5 mai 2018

IMG_20180512_094709

Ceux qui ne croient pas en la lecture par les oracles peuvent passer ce qui suit. Je partage simplement ma manière d’analyser, qui n’est pas le produit de mon mental uniquement (ma partie consciente). Ma partie inconsciente s’exprime à travers les oracles, mais aussi les intuitions, les rêves. Et l’oracle est un outil très puissant quand on sait l’utiliser pour connaître le présent.

Le passé récent : Voie secrète – Mariage de l’esprit et de la matière. Cette carte parle d’un voyage en quête du sens de la vie qui a été réalisé, qui a permis de faire de grands progrès et d’apprendre de précieuses leçons. A présent la direction à prendre n’est pas claire, mais il y a pourtant bien une voie. Cette carte encourage à aller spirituellement de l’avant. L’esprit et la matière doivent maintenant fusionner pour qu’un réel progrès s’opèrent.

Le présent : Attachement – Lâcher prise, Contrainte, Peur. Vous êtes dans une situation où vous n’arrivez pas à vous libérer. Vous avez peur de lâcher prise car vous vous sentez liés par le devoir, l’engagement ou la culpabilité. On vous encourage à affronter vos craintes. C’est aussi la difficulté à abandonner le passé, les acquis, la manière dont on veut que les choses se passent. Ouvrez vous à l’Amour, demandez lui de vous guider (en écoutant son cœur) et de vous donner la force de faire ce que vous savez être juste. C’est précisément ce que je sentais en écoutant la vidéo en direct du CNTF, des personnes figées dans des anciens schémas de pensées, qui se battent contre (contrainte) au lieu de lâcher prise et de vivre pleinement ce qu’ils sentent être juste. Ils seraient alors dans une joie indicible, et pas grommelant comme j’ai pu entendre. A ce titre la manifestation des Insoumis le même jour était plus mobilisateur, car la bonne humeur de leur journée a attiré bien plus de foules. J’ai entendu des critiques concernant cette manifestation  »concert et barbecue », disant que c’est pas comme ça qu’on va la révolution, et bien si, c’est comme ça. Les mouvements fin 60 aux USA ont mobilisé la jeunesse car il y avait cette esprit festif, joyeux, dont nos âmes sont empreintes et désirent incarner à nouveau ici sur Terre. Alors tout bon mouvement révolutionnaire doit être accompagné de ses artistes, sans quoi ça va finir en boucherie comme on l’a vu par le passé, par le rapport des forces de guerre.

Le futur probable : Sacré Cœur – Amour, Passion, Communion Spirituelle. C’est une carte d’Amour, de profonde connexion à l’univers, au monde qui nous entoure. Et ceci se fait par le mariage de l’esprit et la matière, le spirituel et le matériel, qui doivent être réunis par le cœur.

Résumé : Je pense à vous – Pensées affectives, Hasard Heureux. Cette carte dit que nous sommes tous reliés, rien n’est séparé. Nous transmettons des informations entre nous sans même s’en apercevoir. Tous les évènements actuels nous touchent donc, consciemment ou non.

 

Le CNTF, quels espoirs en attendre, vraie-fausse identité ?

Le bilan de cette journée montre une nouvelle fois que le combat-contre n’a pas été suivi beaucoup, et n’a pas eu vraiment d’impact sur le  »système ». Seul M. Fiorile semble en faire un constat très positif. Le CNTF est-il un moyen de mener en bateau de farouches anti-capitalistes ? De berner du monde ? De réveiller des consciences ? De ficher des récalcitrants ou nouvel ordre moral ? Il apparaît que les propos de son président Eric Fiorile hypnotisent quelques personnes motivées et courageuses, mais que ces propos soient déconnectés du réel, tentés de bluff et de déclarations à l’emporte pièce, violentes par leurs charges émotionnels. Non je n’y vois pas un rassembleur, plutôt le profil d’un gourou de secte. Bien que ses discours fassent preuve d’un grand courage pour la plupart des moutons soumis, ce n’est pas en attaquant comme il le fait qu’il mettra en place une nouvelle société incorruptible à la tentation des grands matérialistes. Avec ce type de discours c’est des têtes qui vont finir en haut de piques. Un peu de retenue dans vos propos voyons M. Fiorile. Surtout sachez aimez vos ennemis, car nous ne faisons qu’Un, même avec les pires crapules. Ils sont aussi nos frères, qu’on le veuille ou non. Alors sortez d’une main le sabre de la justice, certes, mais dites le avec l’autre main posée sur le coeur, sinon le message ne sera pas unificateur.

 

Le CNTF et le revenu universel

Ça c’est la meilleure, je la garde pour la fin. Monsieur Fiorile nous proposait le revenu universel pour sortir du marasme économique actuel. Vous allez les sortir d’où ces valises pleines de billets ? Non, ce n’est pas en donnant de  »l’argent gratuit » que ça peut tenir longtemps. Si c’était aussi simple que ça, bon nombre de pays feraient ainsi. C’est là où je vois l’ombre de Soros derrière le CNTF. Mais bon, ça je me plante sûrement. En tous cas cette proposition me paraît totalement déconnectée du réel ( Pierre Jovanovic en parle souvent d’ailleurs). C’est là où le bât blesse. Où l’indignation doit être dépassée pour du concret, mais aussi du transcendant. Car en face, ce sont des banquiers avides de pouvoir à qui l’on a affaire. On ne peut pas jouer sur la même cours qu’eux. Pour qu’on mouvement si révolutionnaire puissent pondre, que l’ordre établit soit renversé, la nouvelle conscience doit être globale. Ce ne sera plus une révolution d’indignation, mais une révolution d’amour. Qui est susceptible de lier les peuples. Chaque Un à son rôle à jouer.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s