5 mai 2018 – CNTF et l’action d’Eric Fiorile

Petit retour à froid sur cette journée du 5 mai 2018, du côté du CNTF (Conseil National de Transition Français), présidé par M. Eric Fiorile.

5 mai 2018

 

Action dite pacifique – Discours violemment accusatoire

Pour ceux qui n’ont pas encore vu les vidéos que M. Fiorile a posté quelques jours avant, je vous laissent aller sur YouTube, ils y en a plusieurs. Il dit que son organisation est la seule légitime, qu’elle a été déclarée à l’ONU, que le gouvernement actuel est illégal et qu’il va être renversé par le CNTF, les CRS et la police étant de leur côté, le président Macron va être arrêté en Nouvelle Calédonie, les bérets verts et les bérets rouges vont être présent à Paris pour la manifestation du 5 mai… Je ne vais pas faire une analyse point par point de tout son discours car ce serait très long, je vais me contenter de donner ma synthèse des évènements. Dans le peu que j’ai énoncé déjà, rien ne s’est passé comme annoncé par Monsieur Fiorile, bien qu’il congratula ses partisans le lendemain de la manifestation, comme quoi la journée était une victoire. Je préfère partager le lien de la vidéo de M. Jasper Mader, qui a fait un bon résumé détaillé de cette journée. Je vous laisse aller voir cette vidéo si vous voulez allez plus loin sur le contenu de cette journée :

 

Des militants indignés, désespérés, voyant une porte de sortie grâce au CNTF

Quand j’ai visionné une vidéo de M. Fiorile quelques jours avant le 5 mai, je revoyais le même discours 3 ans plus tôt lors du lancement du CNT (d’ailleurs je crois que M. Asselineau était avec eux au début, si je ne me trompe). Et j’ai tout de suite senti que cette action ne pouvait pas être pacifique comme il le prétendait. Car si ce monsieur prenait le pouvoir en France, vu le discours virulent qu’il dresse à l’égard des gouvernants, et que ni ces derniers, ni l’UE ne donneront le siège de la France à des révolutionnaires, la confrontation ne pourrait être pacifique. S’il y aurait vraiment eu intervention de la police et des forces armées, alors ce n’aurait pas été M. Fiorile le porte parole, mais des hauts gradés, et d’ailleurs l’action n’aurait pas été divulguée avant sur les réseaux sociaux.

Malgré l’ampleur de la supercherie, je me suis tout de même rendu à Paris le 5 mai, mais pas à 11h car j’avais d’autres activités, je suis allé place de la Concorde vers 14h. Une fois sur place, je n’ai pas trouvé le cortège, j’ai alors écouté leur vidéo en direct pour essayer de les trouver. Ils étaient à l’hôpital où le CRS retraité Marc Granié est interné. Je n’ai pas réussi à trouver le lieu, mais j’ai marché à Paris en écoutant cette vidéo en direct. Et ce que j’ai entendu, ce sont des gens dégoûtés, écœurés de ce qui se passe aujourd’hui, mais sans proposer des choses concrètes à la place, c’est plus le ras le bol qui dominait cette vidéo, voire la jalousie, la dénonciation, un amas de colères et de déterminisme. Cependant rien de transcendant, qui pourrait donner à cette manifestation un sentiment de confiance de la part de mon cœur. Pour passer au stade créatif de notre réalité, nous devons avant nous vider de nos frustrations, de nos manques, afin de ne pas créer une réalité basées sur ces aspects. Sinon la dualité s’en chargera, ayez confiance en elle.

A bout de 2 heures de marche sans avoir trouvé l’hôpital en question, je décide de rentrer chez moi, un peu confus car ma naïveté me poussait à croire au succès possible de l’évènement. Je décide alors de faire un tirage avec mon oracle Gaïa, pour m’éclairer sur cette journée, et les tendances de l’inconscient collectif.

 

Tendances collectives au 5 mai 2018

IMG_20180512_094709

Ceux qui ne croient pas en la lecture par les oracles peuvent passer ce qui suit. Je partage simplement ma manière d’analyser, qui n’est pas le produit de mon mental uniquement (ma partie consciente). Ma partie inconsciente s’exprime à travers les oracles, mais aussi les intuitions, les rêves. Et l’oracle est un outil très puissant quand on sait l’utiliser pour connaître le présent.

Le passé récent : Voie secrète – Mariage de l’esprit et de la matière. Cette carte parle d’un voyage en quête du sens de la vie qui a été réalisé, qui a permis de faire de grands progrès et d’apprendre de précieuses leçons. A présent la direction à prendre n’est pas claire, mais il y a pourtant bien une voie. Cette carte encourage à aller spirituellement de l’avant. L’esprit et la matière doivent maintenant fusionner pour qu’un réel progrès s’opèrent.

Le présent : Attachement – Lâcher prise, Contrainte, Peur. Vous êtes dans une situation où vous n’arrivez pas à vous libérer. Vous avez peur de lâcher prise car vous vous sentez liés par le devoir, l’engagement ou la culpabilité. On vous encourage à affronter vos craintes. C’est aussi la difficulté à abandonner le passé, les acquis, la manière dont on veut que les choses se passent. Ouvrez vous à l’Amour, demandez lui de vous guider (en écoutant son cœur) et de vous donner la force de faire ce que vous savez être juste. C’est précisément ce que je sentais en écoutant la vidéo en direct du CNTF, des personnes figées dans des anciens schémas de pensées, qui se battent contre (contrainte) au lieu de lâcher prise et de vivre pleinement ce qu’ils sentent être juste. Ils seraient alors dans une joie indicible, et pas grommelant comme j’ai pu entendre. A ce titre la manifestation des Insoumis le même jour était plus mobilisateur, car la bonne humeur de leur journée a attiré bien plus de foules. J’ai entendu des critiques concernant cette manifestation  »concert et barbecue », disant que c’est pas comme ça qu’on va la révolution, et bien si, c’est comme ça. Les mouvements fin 60 aux USA ont mobilisé la jeunesse car il y avait cette esprit festif, joyeux, dont nos âmes sont empreintes et désirent incarner à nouveau ici sur Terre. Alors tout bon mouvement révolutionnaire doit être accompagné de ses artistes, sans quoi ça va finir en boucherie comme on l’a vu par le passé, par le rapport des forces de guerre.

Le futur probable : Sacré Cœur – Amour, Passion, Communion Spirituelle. C’est une carte d’Amour, de profonde connexion à l’univers, au monde qui nous entoure. Et ceci se fait par le mariage de l’esprit et la matière, le spirituel et le matériel, qui doivent être réunis par le cœur.

Résumé : Je pense à vous – Pensées affectives, Hasard Heureux. Cette carte dit que nous sommes tous reliés, rien n’est séparé. Nous transmettons des informations entre nous sans même s’en apercevoir. Tous les évènements actuels nous touchent donc, consciemment ou non.

 

Le CNTF, quels espoirs en attendre, vraie-fausse identité ?

Le bilan de cette journée montre une nouvelle fois que le combat-contre n’a pas été suivi beaucoup, et n’a pas eu vraiment d’impact sur le  »système ». Seul M. Fiorile semble en faire un constat très positif. Le CNTF est-il un moyen de mener en bateau de farouches anti-capitalistes ? De berner du monde ? De réveiller des consciences ? De ficher des récalcitrants ou nouvel ordre moral ? Il apparaît que les propos de son président Eric Fiorile hypnotisent quelques personnes motivées et courageuses, mais que ces propos soient déconnectés du réel, tentés de bluff et de déclarations à l’emporte pièce, violentes par leurs charges émotionnels. Non je n’y vois pas un rassembleur, plutôt le profil d’un gourou de secte. Bien que ses discours fassent preuve d’un grand courage pour la plupart des moutons soumis, ce n’est pas en attaquant comme il le fait qu’il mettra en place une nouvelle société incorruptible à la tentation des grands matérialistes. Avec ce type de discours c’est des têtes qui vont finir en haut de piques. Un peu de retenue dans vos propos voyons M. Fiorile. Surtout sachez aimez vos ennemis, car nous ne faisons qu’Un, même avec les pires crapules. Ils sont aussi nos frères, qu’on le veuille ou non. Alors sortez d’une main le sabre de la justice, certes, mais dites le avec l’autre main posée sur le coeur, sinon le message ne sera pas unificateur.

 

Le CNTF et le revenu universel

Ça c’est la meilleure, je la garde pour la fin. Monsieur Fiorile nous proposait le revenu universel pour sortir du marasme économique actuel. Vous allez les sortir d’où ces valises pleines de billets ? Non, ce n’est pas en donnant de  »l’argent gratuit » que ça peut tenir longtemps. Si c’était aussi simple que ça, bon nombre de pays feraient ainsi. C’est là où je vois l’ombre de Soros derrière le CNTF. Mais bon, ça je me plante sûrement. En tous cas cette proposition me paraît totalement déconnectée du réel ( Pierre Jovanovic en parle souvent d’ailleurs). C’est là où le bât blesse. Où l’indignation doit être dépassée pour du concret, mais aussi du transcendant. Car en face, ce sont des banquiers avides de pouvoir à qui l’on a affaire. On ne peut pas jouer sur la même cours qu’eux. Pour qu’on mouvement si révolutionnaire puissent pondre, que l’ordre établit soit renversé, la nouvelle conscience doit être globale. Ce ne sera plus une révolution d’indignation, mais une révolution d’amour. Qui est susceptible de lier les peuples. Chaque Un à son rôle à jouer.

Publicités

10 mai 2018 – Reprise des articles

Salutations chers lecteurs, chères lectrices,

 

En ce 10 mai 2018 je reprends la publication d’articles sur mon blog. Je m’étais retranché durant de nombreux mois de l’expression publique via cet outil virtuel, car j’étais à ma propre recherche, et je privilégiais les vraies rencontres, en chair et en os, aux réseaux sociaux. Désormais, ayant retrouvé appui en moi m’aime (oui, s’aimer est inconditionnel pour trouver la fraternité entre les peuples), je peux maintenant me tourner vers les autres, et  délivrer ma vérité. Assumer mes points de vue et les partager font partie d’un nouveau départ pour moi. Même si je reste anonyme sur ce média, nous sommes dans une époque où donner ses opinions sans filtre est passible de mort sociale. Alors je vais rester anonyme pour la rédaction de mes articles. Je sais bien que qui veut trouver mon identité la trouvera par des moyens de surveillance. Au moins rester dans l’anonymat un certain temps.

Je remercie les quelques personnes qui se sont abonnées à mon blog. Même si mes articles ne seront pas lus par beaucoup de personnes, il y sera l’occasion pour moi de traiter de sujets d’actualité, de dissidence, de donner mon ressenti sur certaines choses, certaines personnalités publiques parfois. L’essentiel pour moi n’est pas la notoriété, mais bien de participer à ma manière aux nouveaux enjeux contemporains, baignés dans une guerre de l’information, une servitude des esprits et des corps, une guerre économique et au seuil d’une troisième guerre mondiale. Mon action ici sera donc de donner mes points du vue suivant mon vécu, mon expérience, mes ressentis. Et ainsi participer à une meta-dissidence, qui devra passer au stade meta (c’est à dire utiliser la puissance des outils informatiques afin de générer des informations susceptibles d’augmenter l’intelligence et l’efficacité de la dissidence), ou bien servir les puissants de ce monde.

La dissidence, cette faction de la population qui voit en les gouverne-ments des personnes corrompues ayant trahies les intérêts des peuples souverains, au bénéfice d’une minorité d’élus, a encore les moyens d’éclairer les esprits et d’accoucher de ce nouveau monde, un monde où l’homme et la femme ne sont plus considérés comme des ressources, de la main d’oeuvre, une source de profit, un monde où le respect et l’empathie sont la norme dans les relations. Un monde qui garantit la liberté d’expression, qui ne cherche pas à dominer et abuser des faibles, un monde où chacun a sa place et peut vivre de ses qualités propres. Et non ce monde unipolaire, uniformisé et unicolore qui cherche à s’imposer. Et cette dissidence étant bien mal en point après tant de combats d’egos, la lutte pour la liberté semble vaine, insensée, phagocytée. Si des combats ont été perdus, la vraie bataille est celle des coeurs, celle de la liberté d’être sans subir les jugements des uns et des autres. Une liberté qui ne se comprends pas avec son mental, avec son cerveau qui cherche à tout comparer. C’est une liberté qui passe par le langage du coeur. Alors peu importe les défaites de la  »dissidence ». Le pouvoir du coeur n’est pas encore à son apogée. Pour cela, le passage au stade meta pourra y aider car si tous les chemins mènent à Rome, meilleures et pertinentes sont les indications, plus rapide et sûr est le chemin.

L’Amour est notre nation. La nation de la liberté.

La normalisation de la nucléarisation de la guerre ou comment la fin du monde vient d’être abolie 

Strategika 51

L’usage d’armes nucléaires tactiques de faible puissance (de o.2 à 5 kilotonnes) est en passe s’être normalisé après avoir été un sujet tabou depuisa la guerre du Golfe de janvier 1991 et l’intervention US en Afghanistan (octobre 2001-aujourd’hui).

Sujet fort controversé, l’usage d’ogives nucléaires tactiques ou de théâtre a divisé depuis au moins trois décennies une génération de théoriciens de la guerre, mais tous s’accordent sur les possibilités tactiques de cette arme dont les effets ne la distinguent pas trop des munitions classiques à très forte puissance de type MOAB ou de certaines bombes aérosol FAE (Fuel Air Explosive) à l’exception de résidus radioactifs hautement nocifs.

La décision du département US à la Défense d’accroître les stocks d’ogives nucléaires tactiques de faible puissance susceptibles d’être emportée par des missiles de croisière, par des missiles Air-Sol emportés par des avions de combat tels que le F-35, l’artillerie de campagne et des…

Voir l’article original 384 mots de plus

François Asselineau candidat à l’élection présidentielle 2017

Je ne m’intéresse plus depuis un bon moment maintenant aux hommes politiques, car quels qu’ils soient leur mot d’ordre est « diviser pour mieux régner ». Sans parler qu’on les voient trop souvent prêcher leur morale, ce qu’il est sain de penser ou non, alors que les affaires de corruption ne cessent d’éclater au grand jour. Par ailleurs, malgré leur attitude de division entre les membres du même pays, ils oeuvrent à une dissolution sans égal des frontières établies par des siècles de vie en communautés. Par cela, ils souhaitent que chacun perdent son identité traditionnelle au profit d’une nouvelle culture que l’on nomme souvent par le terme cosmopolite. Malgré tout, les constats sont là : augmentation de la dette souveraine et donc de chaque ménage et enfant qui naît, augmentation des conflits à l’échelle mondiale, augmentation des pollutions,…
Pour ma part, je parle d’unité entre les peuples, mais par forcément sans frontières, physiques, matérielle. L’unité dont je parle est une unité au niveau du coeur. Pour beaucoup, ça passera par un développement spirituel pour voir les choses de plus haut et atteindre un certain niveau de compréhension. Pour d’autres, cela sera complètement naturelle. Mais si les relations humaines deviennent vraiment de coeur à coeur, nous ne pourrons plus laisser quelqu’un dans l’abandon, ou souiller notre belle planète.
Or la nature elle même nous montre qu’il y a des limites ou frontières à respecter. Notre corps physique est composé de cellules. Chaque cellule a ses frontières, et échange avec la cellule voisine. Et ceci forme ensuite des organes, puis ensuite un corps entier, puis ensuite un élément du grand Tout.
Vouloir faire sauter les limites ou frontières en utilisant des traités et textes de lois, c’est jouer l’apprenti sorcier et créer une chimère qui n’a pas été créée naturellement. Seules les vraies relations de coeur à coeur seront à même de faire tomber des limites. Mais il ne s’agit plus là de frontières physiques, mais plutôt meta-physiques.

C’est pourquoi aujourd’hui je relaie le seul candidat à l’élection présidentielle de 2017 qui n’a pas été mouillé dans des affaires de corruption, qui n’entretient pas de clivage entre les personnes, et dont le programme principal est de rétablir les frontières naturelle de notre pays, afin de redonner son rôle à la diplomatie française et à des siècles de vie en communautés.
Je ne crois pas en l’avenir de l’Europe telle qu’elle fonctionne aujourd’hui, car nous avons donné les clés du véhicules à des grand technocrates nichés à Bruxelles, et qui écoutent seulement des lobbies financiers.
Je ne crois pas en l’avenir de l’Europe telle qu’elle est aujourd’hui, car la monnaie commune ne peut amener la France qu’à un nivellement vers le bas. Logique avec les écarts de niveau entre les pays, on ne peut que tendre vers une moyenne, et non tout le monde vers le haut. Pour nous la moyenne c’est tendre vers le bas, alors que tous ceux qui soutiennent la construction européenne vous disent que cette chimère va améliorer les choses. Je crois que le constat de la situation actuelle suffit à balayer cet argumentaire.

Bravo à François Asselineau, le seul candidat qui méritent d’être écouté car franc dans ses propos, expérimenté dans les affaires d’état et loin des stigmatisations de certaines populations. Et je dis merde à ceux qui me prendront pour ce que je ne suis pas 😉 :

De la vision borgne à la vision intégrale, ou la joie des retrouvailles intérieures

Depuis que j’ai ouvert mon blog je n’ai pas beaucoup communiqué sur l’évolution de mon éveil spirituel. Parce qu’il est très difficile de partager ses expériences quand elles sont en perpétuel mouvement, et que les prises de consciences souvent inattendues ouvrent l’accès à de nouvelles portes de compréhension. Donc communiquer sur un terrain mouvant n’ai pas aisé ; et bien-sûr les voies de l’éveil spirituel sont si nombreuses qu’il n’est pas nécessaire de conseiller ou d’influencer quiconque, et ce pour 3 raisons : 1- ce serait oublier le libre arbitre offert à chacun ; 2- une vérité pour moi peut être un mensonge pour toi ; 3- seules les expériences comptent à la finale, tout devra être oublié pour ne garder que le vrai savoir issu de nos propres expériences. Donc à chacun de faire son propre chemin. Ceux qui prétendent détenir la vérité unique commencent par mentir par cette prétention.

De l’éveil spirituel à l’éveil de l’Énergie

Je vais passer rapidement mon chemin initiatique de ces dernières années, depuis 2012 pour vous situer.

Fin 2012, j’ai commencé à m’intéresser à la spiritualité à travers le mouvement Rastafari. Début 2013, j’ai connu un brusque éveil spirituel, qui m’a amené à commencer à identifier mon ego, à commencer à saisir l’illusion et à poursuivre un travail sur soi. Début 2016, j’ai connu l’éveil de la kundalini. Cette expérience m’a fortement marqué, car ça a été le début d’une plus grande sensibilité énergétique, un nouveau dialogue avec mon corps.

En 2016, la montée de la kundalini a commencé un travail de nettoyage énergétique et de nettoyage de mémoires émotionnelles. Puis à partir de novembre, l’intensité va m’obliger à me regarder encore plus au fond de moi-même. J’ai découvert que malgré mes évolutions, j’étais encore pleins de jugements et de comportements qui ne m’appartenaient pas, mais qui m’ont étés transmis par mes ancêtres. J’ai été amené à pardonner et à pleurer afin de me détacher de ces automatismes. Malgré tout, fin novembre j’étais très tendu au niveau du troisième chakra, avec des sensations de tensions au niveau du système digestif. J’ai réussi à me nettoyer en utilisant une grosse septaria, avec laquelle j’ai dormi pendant une bonne semaine. Elle a très bien nettoyé ce chakra, puis je ressentais un blocage au niveau du coeur. Début décembre, je commence à partir à la quête du pourquoi ce dysfonctionnement au niveau de mon coeur. J’avais du mal à recevoir l’Amour quand il était très pur, comme venant d’enfants. C’est à travers cette recherche que j’ai entamé ma semaine de retraite spirituelle autour de la fête de la Nativité.

Retrouvailles de l’anima

Je vous ai rapidement situé le contexte, pour maintenant m’attarder sur le corps du message.

Il y a plusieurs mois, j’ai rêvé de mon anima et de mon animal intérieur. Grâce à l’aide de quelqu’un de calé dans l’interprétation des rêves, j’ai pu les identifier ainsi, car sinon je n’aurai pas saisi tout le symbolisme. Dans ce rêve, dans un décor de forêt naturelle, je vois une femme s’approcher de moi. Je la regarde timidement, sans lui parler, puis un tigre s’approche de nous en courant. Je fais signe à la femme de passer une arche voutée, je lui emboite le pas puis je referme un grille avec une clé que je possédais dans ma poche. Enfin, le tigre arrive et me mets un coup de griffe, mais heureusement je suis sain et sauf. Voilà la compréhension du rêve : la femme est mon anima, c’est à dire mon pôle féminin. Le tigre est mon animal intérieur, ou animal totem. Le tigre était agressif car je ne laissais pas mon pôle féminin s’exprimer. Alors il s’exprimait à sa place. Suite à l’explication de ce rêve, j’ai cru que mon pôle féminin était intégré, mais je me suis trompé. Car il n’était toujours pas intégré.

Revenons à ma retraite spirituelle fin décembre. Voilà qu’à ma première nuit, mon anima me revient en rêve. Cette fois-ci le contexte est différent. Dans le rêve, j’ai deux propositions homosexuelles, par des personnes que je connais très bien. Je refuse ces deux avances, malgré plusieurs mois de diète sexuelle. Puis apparait mon anima au milieu de tous ça. Elle vient me parler, et cette fois que je parle avec humour. Elle était très belle, semblait bien me connaître, puis m’a dit une chose incompréhensible sur le coup : « Il m’a mis dans le handisport ».

Sur le coup je n’ai pas compris, mais en fait « Il » c’était moi, et comme je ne la laissais pas s’exprimer, elle était comme handicapée.

Ce n’est que quelque jours après le rêve que j’ai saisi son message. Et je l’ai compris à travers le Tarot de Fées de Doreen Virtue.

Cela fait seulement quelques semaines que je m’intéresse aux tarots et aux oracles. Ce n’est pas la divination ou la connaissance de l’avenir qui m’intéresse, mais la connaissance de présent, et la communication avec mon inconscient. Je n’y croyais pas trop avant. Mais j’ai suivi mon intuition qui m’a conduit vers le Tarot des Fées. Et la carte qui ressortait était celle de l’Équilibre, soit l’équilibre du masculin et du féminin.

Voilà que ce dernier rêve commence alors à s’expliquer. J’ai toujours eu du dégoût envers les homosexuels, jusqu’à avoir peur d’avoir un homosexuel simplement ami dans mes relations. En même temps, je rejetais aussi la partie féminine en moi, car je ne m’identifiais pas à travers elle. Ces dernières expériences m’ont amené à regarder en face cette réalité afin de l’intégrer. Mais comment ?

Appel de Marie et ouverture du coeur

Afin de ressentir cette vibration féminine, j’ai alors appelé Marie à venir me montrer la féminité. Ce que Marie m’a apporté, ça a été le versement de son Amour. Je la voyais me prendre les mains, et me faire ressentir son énergie féminine. Cette expérience à activement participé à  débloquer mon coeur.

Car qu’on le veuille ou non, l’ouverture aux autres est une vertu féminine. Le féminin est dans le recevoir et accueillir, tandis que le masculin dans le donner. Le masculin est la verticalité quand le féminin est l’horizontalité. Le masculin est l’Esprit, quand le féminin est la Terre, la matière. Le masculin est yang quand le féminin est yin.

La vie existe grâce à cet équilibre. C’est parce qu’il y a un opposé que tout se tient. Dans les atomes il y a une charge positive et une négative. Notre âme est masculine et féminine, même si le corps est sexué. Le bien n’existe que parce qu’il y a le mal. Quand on ne veut pas voir le mal on le laisser se développer, et tant que la conscience n’a pas compris les raisons de son existence il reviendra pour nous montrer nos erreurs.

De l’acceptation de Soi au mariage alchimique

L’intégration consciente de ma féminité, Anita ou Naya, vient de m’ouvrir de nouvelles portes de compréhension. C’est ce qu’on appelle le mariage alchimique. Il ne peut être intégré que par l’expérience. Le savoir ne compte pas à ce niveau. C’est pourquoi il faut arrêter de chercher avec son mental si on veut prendre cette route, et apprendre à dialoguer avec le coeur, les émotions et les intuitions.

Je suis passé de la vision borgne à la vision intégrale 😉

Très bon chemin à tous !

 

joconde

 

 

La pensée lucide du jour : l’Amour

L’Amour ce n’est pas un sentiment, ni une émotion. L’Amour est une énergie.

 

La capacité à ressentir l’Amour, c’est la capacité à ouvrir son coeur.

 

Le manque d’Amour, c’est la manque d’acceptation de Soi m’aime.

 

sakura